LE CANCER DU SEIN

 
 
 
 
 

Le cancer du sein est un groupe de cellules anormales se développant de manière incontrôlée, à partir du tissu mammaire. Cet ensemble de cellules s’appelle une tumeur. Au fil du temps, ces cellules peuvent envahir d'autres parties du corps, interrompant ainsi le fonctionnement normal de l'organisme et pouvant entraîner la mort. Presque tous les cas de cancer du sein surviennent chez les femmes, bien que les hommes puissent également contracter la maladie. Les statistiques indiquent que les tumeurs diagnostiquées chez les jeunes femmes peuvent être plus agressives et moins sensibles au traitement, ce qui rend la détection précoce essentielle.

 
 

 STATISTIQUES


 
 
IMG_5261.png

SELON LE CENTRE MÉDICAL JOHNS HOPKINS :

40% des cancers du sein diagnostiqués sont détectés par les femmes elles-même.

SELON L’ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ :

Le cancer du sein est la forme de cancer la plus répandue chez les femmes dans le monde.

SELON LE SITE SANTÉ PUBLIQUE FRANCE :

58 459, c’est le nombre de nouveaux cas de cancer du sein en France métropolitaine en 2018.

Environ 1 femme sur 8 développera un cancer du sein au cours de sa vie.

Entre 1990 et 2018, le nombre annuel de nouveaux cas de cancer du sein chez la femme a presque doublé, passant de 30 000 à 58 400 cas annuels, soit +1,1 % par an en moyenne.

De 2006 à 2015, les taux de mortalité du cancer du sein ont diminué de 2,6% par an.


SELON L’INSTITUT NATIONAL DU CANCER :

Aux États-Unis, le cancer du sein est la deuxième forme de cancer la plus répandue chez les femmes après le cancer de la peau.

En 2018, on estime qu'il y aura 266 120 nouveaux cas de cancer du sein chez la femme.

Le cancer du sein chez la femme est la quatrième cause de décès due à un cancer aux États-Unis et la première en France.

Chaque année, on diagnostique un cancer du sein chez environ 12 000 femmes âgées de 40 ans ou moins.

Lorsque le cancer du sein est détecté précocement le taux de survie à 5 ans est de 98%.

SELON LES CENTRES AMÉRICAINS DE CONTRÔLE ET DE PRÉVENTION DES MALADIES (CDC) :

Les femmes blanches ont le taux d'incidence du cancer du sein le plus élevé (environ 125 femmes sur 100 000), suivies des femmes noires, puis des femmes hispaniques, des femmes asiatiques / insulaires du Pacifique et des femmes indiennes d'Amérique / d'Alaska.

Les taux de mortalité par cancer du sein racontent une histoire différente. Les femmes noires ont les taux de mortalité les plus élevés, suivies des femmes blanches, puis des femmes hispaniques, des femmes amérindiennes / autochtones de l'Alaska, puis des femmes asiatiques / insulaires du Pacifique.

 
 
 

STADES


Nous croyons fermement que le dépistage précoce peut vous sauver la vie, mais que se passe-t-il si vous recevez un diagnostic ?

Comprendre les différentes étapes du cancer du sein peut déterminer le meilleur moyen de l’éliminer.

 

Voici les différents stades de la maladie d’après la Fondation Nationale du Cancer du Sein (NBCF) :

 
 

STADE 0
Le stade 0 décrit les cancers du sein non invasifs. Rien n'indique que les cellules cancéreuses envahissent les tissus.

STADE I
Le stade I décrit le cancer du sein invasif dans lequel la tumeur mesure jusqu'à 2 centimètres. Aucun ganglion lymphatique n'est impliqué à ce stade.

STADE II
La phase II est divisée en sous-catégories appelées IIA et IIB.

STADE IIA
Le stade IIA décrit le cancer du sein invasif dans lequel : aucune tumeur ne peut être trouvée dans le sein, mais des cellules cancéreuses se trouvent dans les ganglions lymphatiques. La tumeur mesure 2 cm ou moins et s'est propagée aux ganglions lymphatiques. La tumeur mesure entre 2 et 5 centimètres et ne s’est pas étendue aux ganglions lymphatiques.

STADE IIB
Le stade IIB décrit un cancer du sein invasif dans lequel : la tumeur mesure de 2 à 5 centimètres et s’est propagée aux ganglions lymphatiques. La tumeur mesure plus de 5 centimètres mais ne s'est pas étendue aux ganglions lymphatiques.

STADE III
Le stade III est divisé en sous-catégories appelées IIIA, IIIB et IIIC.

 

STADE IIIA
Le stade IIIA décrit un cancer du sein invasif dans lequel : aucune tumeur n’est trouvée dans le sein. Le cancer est présent dans les ganglions lymphatiques collés ou collés à d'autres structures, ou le cancer peut s'être propagé aux ganglions lymphatiques situés près du sternum. La tumeur mesure 5 cm ou moins et s’est propagée aux ganglions lymphatiques regroupés ou collés à d’autres structures. La tumeur mesure plus de 5 centimètres et s’est propagée aux ganglions lymphatiques regroupés ou collés à d’autres structures.

STADE IIIB
Le stade IIIB décrit le cancer du sein invasif dans lequel : la tumeur peut avoir n'importe quelle taille et s'est propagée à la paroi thoracique et / ou à la peau du sein. La tumeur peut s'être propagée aux ganglions lymphatiques collés ensemble ou collés à d'autres structures, ou le cancer peut s'être propagée aux ganglions lymphatiques près du sternum.

STADE IIIC
Le stade IIIC décrit le cancer du sein invasif dans lequel : il ne peut y avoir de signe de cancer dans le sein ou, s’il y a tumeur, peut être de toute taille et s’être répandu dans la paroi thoracique et / ou la peau du sein. Le cancer s'est propagé aux ganglions lymphatiques situés au-dessus ou au-dessous de la clavicule. Le cancer pourrait s'être propagé aux ganglions lymphatiques ou aux ganglions lymphatiques situés près du sternum.

STADE IV
Le stade IV décrit un cancer du sein invasif dans lequel le cancer s'est propagé à d'autres organes - généralement les poumons, le foie, les os ou le cerveau.

 
 
 

 DÉTECTION PRÉCOCE


 
 
 
kabcheck.jpg

MIROIR MON BEAU MIROIR

Tout d’abord, examen visuel : regarde dans le miroir. Mets tes mains sur la tête, puis sur tes hanches. Regarde ta poitrine, de face comme de profil.

MINI MASSAGE

Ensuite, toujours face au miroir, place une main derrière la tête. Pose trois doigts sur ta poitrine et vérifie que tout semble habituel et “normal”.

DE HAUT EN BAS

Déplace tes trois doigts sur ta poitrine en effectuant des petits cercles avec différents niveaux de pression. D’abord superficiel, puis plus appuyé et enfin profond, puis glisse tes doigts vers la zone suivante.

SOUS LES BRAS AUSSI

Effectue cet examen sur toute la poitrine, sans omettre le moindre carré de peau et en incluant les aisselles ! Et oui, tes aisselles font bien partie de ta poitrine. Prends bien le temps de les explorer, car c’est là que se cache ton système lymphatique. C’est à cet endroit que la majorité des cancers se développe. Cette zone peut avoir besoin d’une attention toute particulière.

PINCE

Enfin, pince chacun de tes tétons. Si tu observes un écoulement ou les trouves particulièrement sensibles ou douloureux, consulte un médecin.