NOTRE HISTOIRE

 
 
 
 
 

Nous n'avons jamais entrepris de changer le monde.

La fondation Keep A Breast a commencé d’un petit effort visant à créer une communauté par le biais des arts.

C’est au cœur de notre mission aujourd’hui.

 

 LA FONDATION


Jeune designer dans l'industrie du skateboard dans les années 90, la fondatrice de KAB, Shaney jo Darden, est tombée amoureuse de la culture créative du patinage, Do It Yourself (D.I.Y.). Le skateboard était plus une scène créative qu'une industrie, et Shaney jo s'est vite rendue compte que ce sont les artistes, les designers et les membres de la communauté qui ont conduit son évolution. Elle a vu un terreau naturel pour la sensibilisation et la communication.

En 1998, Modart, Shaney jo et son amie Mona Mukherjea-Gehrig ont organisé une série d’événements artistiques et de mode locaux mettant en vedette le travail d’amis, de collègues et de jeunes de la scène des sports d’action. La réponse a été phénoménale. Ils ont réuni une communauté mondiale d'artistes de rue, d'artistes de renom et de graphistes renommés pour une série d'événements dans des galeries très fréquentés. Ces efforts ont rapidement commencé à attirer l'attention bien au-delà du sud de la Californie.

 

LE CATALYSEUR


En 1999, Shaney Jo et Mona ont appris que leur jeune amie et artiste Margaret Kilgallen avait reçu un diagnostic de cancer du sein. Ils savaient à présent qu'ils voulaient sensibiliser leurs amis, mais rien ne résonnait avec l'énergie créative de leur communauté. Ils ont décidé de s'en tenir au modèle de Modart consistant à réunir les gens par le biais de l'art progressif.

Peu de temps après, Keep A Breast est né. Cela devait être un concept artistique unique capable de saisir et de communiquer les défis physiques et émotionnels du cancer du sein. Le résultat a été une série de moulages personnalisés de la poitrine.

 

LA PLATEFORME


En 2000, les premiers bustes en plâtre de poitrines ont été officiellement présentés dans le cadre d'une exposition intitulée «Keep A Breast». Elle comportait des moulages de planchistes féminins, peints par des artistes comme Shepard Fairey et Ed Templeton. Cela a marqué un virage vers une organisation de sensibilisation au cancer du sein axée sur les arts avec un nouveau mantra : Art. Éducation. Conscience. Action.

Au cours des prochaines années, des spectacles Keep A Breast ont été organisés aux États-Unis et dans toute l’Europe, avec une participation croissante de célébrités de modèles et d’artistes. Les premiers bustes ont été vendus aux enchères en 2002, les recettes étant destinées à des œuvres de bienfaisance spécialisées dans le cancer du sein. Le succès de ces bénéfices artistiques, mis en évidence par les artistes émergeant des scènes du skateboard, de la musique et des sports d'action, a permis de montrer aux jeunes générations l’importance de la sensibilisation du cancer du sein.

 
 

 L’ÉVOLUTION


Cependant, la prise de conscience ne suffisait pas. Grâce à son implication dans la sensibilisation au cancer du sein, Shaney Jo s'est vite rendue compte que personne ne touchait vraiment les jeunes avec une éducation et un soutien en matière de cancer du sein. Les organisations existantes n’avaient pas le même niveau culturel des adolescents et des jeunes de 20 ans. Elle a mis au point une série de programmes éducatifs visant à toucher les jeunes «dans leur zone de confort». Cette initiative a été à l'origine d'une série d'efforts d'enseignement uniques et interactifs, tels que le kiosque d'éducation itinérante et les cartes d’auto-palpation Check Yourself!.


 

Le 11 mai 2005, la fondation Keep A Breast était officiellement née.

 

Aujourd'hui, Keep A Breast présente un nouveau modèle à but non lucratif. C’est un projet qui suppose que les jeunes d’aujourd’hui sont autonomes, critiques et prêts à établir leur identité par des actions significatives. Ils sont prêts à être engagés et éduqués. Les communautés Keep A Breast Foundation (KAB) sont définies par les contributions des jeunes. La preuve en est dans les récits reçus par des jeunes inspirés par nos programmes et nos campagnes. En Pennsylvanie, en 2010, deux filles âgées de 12 et 13 ans ont été suspendues de l’école parce qu’elles portaient des bracelets de sensibilisation KAB (la fondation Keep A Breast est également le moteur et l’esprit des bracelets “I Love Boobies” qui ornaient des millions de poignets). Elles ont poursuivi leur district scolaire, organisé une campagne d’intervention et se sont mobilisés pour obtenir le soutien de l’ACLU (L'Union Américaine pour les Libertés Civiles). En 2011, un juge de district américain s'est prononcé en leur faveur.

De telles histoires continuent de nous motiver tous les jours !

 
 

MISSION


Notre mission est de sensibiliser les jeunes à l’importance d’adopter un mode de vie sain et responsable pour leur bien-être

 
 

 NOS VALEURS


  • Nous croyons que le remède, c’est la prévention.

  • Nous nous efforçons de donner aux jeunes les moyens de prendre soin de leur santé eux-même, à leur manière, dans leur propre voix et dans leur propre espace.

  • Nous croyons que l'art et l'expression artistique sont de puissants outils de guérison.

  • Nous croyons que l'amour est plus puissant que la peur.

  • Nous nous soucions de la santé des personnes et de la planète et croyons que nos actions influent sur le bien-être collectif.

  • À travers la créativité et la collaboration, nous nous efforçons d’être authentiques et uniques dans la réalisation de notre mission.

  • Nous croyons que la connaissance est puissante lorsqu'elle est utilisée avec un objectif ciblé et transparent.

  • Nous croyons que la conscience de soi et l'amour de soi sont les racines d'une relation positive à long terme avec notre corps.

  • Nous croyons qu'il est essentiel de repousser les limites et de remettre en question le statu quo pour préserver l'authenticité et instaurer la confiance.